Domaines de recherche


Spécialiste du cinéma des premiers temps et de la narratologie filmique, André Gaudreault s’intéresse tout particulièrement, dans le cadre de ses recherches actuelles, à l’avènement du montage, au phénomène de la retransmission d’opéras en salles de cinéma, aux innovations technologiques envisagées dans une perspective « archéologique » et à l’impact du numérique sur l’univers médiatique.

Activités de recherche


  • Fondation, avec Santiago Hidalgo (Université de Montréal) et Laurent Le Forestier (Université de Lausanne),  du Programme de recherche sur l’archéologie et la généalogie du montage/editing (PRAGM/e), Université de Montréal, 2018.
  • Fondation du Laboratoire CinéMédias, Université de Montréal, 2016.
  • Participation au projet de recherche international A History of Cinema without Names, dirigé par Leonardo Quaresima (2015-2017).
  • Participation, à titre de chercheur régulier, au Centre de recherche interuniversitaire sur les humanités numériques (CRIHN), basé à l’Université de Montréal (depuis 2013).
  • Création, avec Gilles Mouëllic (Université Rennes 2) et Maria Tortajada (Université de Lausanne), du Partenariat international de recherche sur les techniques et technologies du cinéma (TECHNÈS), 2012.
  • Membre régulier du Centre de recherches intermédiales sur les arts, les lettres et les techniques (CRIalt)(depuis 2012).
  • Fondation, avec Denis Héroux, de l’Observatoire du cinéma au Québec (OCQ), 2007.
  • Mise en place à l’Université de Montréal, avec Olivier Asselin,  du premier programme de doctorat en études cinématographiques offert au Canada, 2007.
  • Fondation, avec trois collègues de l’Université de Montréal (Terry Cochrane, Michel Larouche et Silvestra Mariniello), du CRI (Centre de recherche sur l’intermédialité), aujourd’hui le CRIalt (Centre de recherches intermédiales sur les arts, les lettres et les techniques), Université de Montréal, 1997.
  • Création, avec Germain Lacasse, du Groupe de recherche sur l’avènement et la formation des institutions cinématographique et scénique (GRAFICS), 1992.
  • Fondation, avec Stephen Bottomore, Paolo Cherchi Usai, Tom Gunning et Emmanuelle Toulet, de l’Association internationale pour le développement de la recherche sur le cinéma des premiers temps (Domitor), 1985.
  • Création, avec Tom Gunnning (Université Harvard), du Groupe de recherche et d’analyse filmographiques (GRAF), Université Laval, 1984.

Ce contenu a été mis à jour le 5 novembre 2018 à 10 h 54 min.